Vollering au finish

26 juin 2021 - 11:46

La Course by Tour de France avec FDJ, qui laissera place l’an prochain au Tour de France femmes avec Zwift, a vu sa 8e édition remportée par Demi Vollering (SD Worx) ce samedi 26 juin entre Brest et Landerneau. En lever de rideau de la première étape du Tour de France, la Néerlandaise s’est imposée au sprint, au sommet de la côte de la Fosse aux Loups, devant la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) et sa compatriote Marianne Vos (Jumbo-Visma), qui semblait comme l'an dernier à Nice sur le point de s'imposer avant d'être devancée sur le fil.

Dans la rade de Brest, le soleil tente timidement de percer le ciel voilé pour honorer le départ de la 8e édition de la Course by Tour de France avec FDJ. Il est 8h41, ce samedi 26 juin, quand les 127 concurrentes franchissent la ligne du kilomètre 0. Les attaques fusent d’entrée malgré le menu très corsé de la matinée. Long de 107,7 kilomètres, le tracé 100% finistérien propose une partie en ligne vallonnée de 54 kilomètres suivie d’un circuit comprenant la côte de la Fosse aux Loups, à gravir à 4 reprises, au sommet de laquelle sera jugée l’arrivée de l’épreuve mais aussi celle de la 1re étape du Tour de France, prévue dans l’après-midi.

Kerbaol, première fugueuse

Elles sont nombreuses à vouloir prendre la première échappée. Mais il faut attendre le kilomètre 27 pour voir la première fugue officielle. La Bretonne Cédrine Kerbaol (Arkéa-Samsic) tente l’aventure en solitaire et prend rapidement plus d’une minute d’avance. La locale Noémie Abgrall (Stade Rochelais Charente-Maritime) file en contre. Mais elle ne parvient pas à faire la jonction sur la femme de tête, à l’inverse d’Elena Pirrone (Valcar-Travel & Service). Le duo franco-italien ouvre la route à l’entrée du circuit final, à 54 kilomètres de l’arrivée.

Van der Breggen lance les hostilités de loin

Au sommet de la première des 4 ascensions de la Fosse aux Loups (3km, à 5,7%), Kerbaol est reprise mais pas l’Italienne, qui résiste avec 30” de marge sur un peloton resté sage. A 39 kilomètres de l’arrivée, un contre d’outsiders se forme sous l’impulsion de Lucinda Brand (Trek-Segafredo) et avale Pironne. Ce groupe d’une douzaine de coureuses compte 26” d’avance au pied de la 2e ascension. Moment choisi par Anna van der Breggen (SD Worx) pour entrer en action. La championne du monde revient facilement sur l’échappée, avec ce qu’il reste du peloton dans sa roue. Au sommet, elles ne sont plus qu’une trentaine. Mais le groupe se scinde vite en deux, accouchant d’une échappée de 12 coureuses, dont Juliette Labous (Team DSM) et Chantal van den Broek-Blaak, l’équipière de van der Breggen.

Jumbo-Visma contrôle 

L’écart atteint vite 1’15”. Et il est toujours de 43” à l’entame du dernier tour sur un peloton devancé de quelques encablures par Evita Muzic (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope), qui en évoluant seule en contre honore son maillot de championne de France, avant d’être revue à 8 km de l’arrivée. Sous l’impulsion de deux équipières de Marianne Vos (Jumbo-Visma), le peloton reprend les 12 échappées avant le pied de l’ascension finale de la Fosse aux Loups.L’Australienne Tiffany Cromwell (Canyon//Sram Racing) attaque au plus fort de la pente, imitée dans la foulée par sa leader Katarzyna Niewiadoma.

Vollering au finish

Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) place un joli démarrage mais est reprise avant la flamme rouge, où il n’y a plus que 8 coureuses en tête. Van der Breggen lance le sprint de loin. Sans surprendre Marianne Vos, qui semble filer vers la victoire. Mais celle-ci revient finalement à la Néerlandaise Demi Vollering (SD Worx), qui deux mois après son succès sur Liège-Bastogne-Liège remporte sa première Course by le Tour de France avec FDJ. Ludwig prend la 2e place, devant Vos, qui comme l’an dernier à Nice (2e) échoue d’un rien dans sa quête d’une 3e victoire dans l’épreuve.

La Course by le Tour de France avec FDJ 2021 - Last KM

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Course By Le Tour avec FDJ